Manger bio et pas cher : focus sur l’AMAP

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez peut être que je suis abonnée à une AMAP depuis plus de deux ans maintenant. Il me semble intéressant de faire un focus dessus d’autant plus que je suis en rééquilibrage alimentaire. Alors si consommer sain, bio et responsable te tiens à cœur alors cet article est fait pour toi!

PS : tout en bas de l’article il y a comme d’habitude une version vidéo de ce sujet où je détaille le contenu d’un panier hebdomadaire.

 

Qu’est ce qu’une AMAP ? 

AMAP signifie « Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne ». Une AMAP est donc une association qui permet pour le consommateur d’acheter des légumes directement auprès du producteur.

 

Comment fonctionne une AMAP ? 

L’AMAP fonctionne selon un système d’abonnement. Vous vous engagez à l’année à récupérer votre panier de légumes une fois par semaine. En d’autres termes, cela signifie que vous payez chaque semaine une certaine somme en échange de votre panier. Pour ma part, je paye 11,50 Euros pour un panier de légumes toutes les semaines. J’ai également souscrit à un abonnement produit laitier (deux bouteilles de lait bio et des yaourts) ainsi qu’un contrat champignons.

Comme l’AMAP est une association, vous devez aider également à la distribution des légumes une à deux fois par an.

 

Pourquoi s’abonner à une AMAP ? 

Pour le consommateur, il y a plusieurs avantages à s’abonner à une AMAP :

  • Les légumes sont bio et de saison
  • C’est en général moins cher car il n’y a pas d’intermédiaire entre vous et le producteur (comme dans un supermarché par exemple)
  • Vous sortez de votre zone de confort en mangeant des légumes que n’auriez probablement pas acheté vous même (chourave, topinambours, radis noirs, etc)
  • Le goût des légumes est meilleur
  • Vous soutenez les producteurs locaux
  • Pour le lien social : il y a souvent des événements organisés au sein de l’association

 

Quels sont les inconvénients d’une AMAP ? 

  • Vous devez vous y rendre toutes les semaines à une plage horaire donnée (moi c’est le mercredi entre 18H30 et 20H30)
  • Vous ne choissisez pas le contenu du panier, il dépend de la récolte du producteur
  • Parfois le panier peut contenir moins de légumes (c’est souvent le cas entre deux saisons)
  • Comme les légumes ne sont pas traités, ils peuvent pourrir plus vite. Il faut donc les cuisiner dans la semaine

 

Plus que l’achat de légumes bio et de qualité, souscrire à une AMAP est aussi un acte engagé en faveur des producteurs locaux et d’une agriculture plus responsable.

 

Dans cette vidéo, je détaille le contenu de deux paniers de légumes sur deux semaines :

 

Connaissez vous ce système ? Qu’en pensez vous ?

 

A très vite !

XOXO

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :